Entrevue Émancipation des femmes par la musique Kat McLevey, chanteuse/auteure-compositrice de St-Jean, Terre-Neuve

Aimee RochardActualités et événements

Photo: www.katmclevey.com

par Sarah Veber, Ambassadrice Réseau des jeunes pour la musique et Rédactrice en chef, Infolettre du Réseau des jeunes pour la musique

Quel a été, jusqu’à présent, l’aspect de votre carrière le plus significatif et gratifiant pour vous personnellement?

“Chaque fois que j’entends dire qu’un(e) jeune musicien(ne) a été inspiré(e) à composer et jouer sa propre musique après avoir écouté la mienne, ou après m’avoir rencontrée, c’est incroyablement enrichissant et motivant pour moi. Je suis moi-même inspirée par tant de musiciens et de groupes – dont certains que j’ai eu le bonheur de rencontrer, quoique qu’avec la plupart d’entre eux cela n’aura jamais lieu – mais d’entendre et de savoir que quelqu’un prête attention à moi de la même façon que je porte attention à d’autres musiciens, c’est une émotion incroyable au bout du compte.”

Quelle est la motivation derrière votre carrière et/ou à quoi attribuez-vous vos succès à ce jour?

” J’ai été extrêmement chanceuse d’être très soutenue par la communauté de musiciens et de professionnels de l’industrie dans ma ville natale, St-Jean. Je suis arrivée où je suis grâce à la gentillesse et au support de ces gens qui m’ont engagée pour des concerts, m’ont présentée à d’autres professionnels de l’industrie dans la province et à l’extérieur, m’ont montrée des astuces sur LogicPro, joué de la musique avec moi, etc. Cette générosité et ce désir de m’aider sont, à mes yeux, ce qui m’a conduit au succès que je connais aujourd’hui. Je suis motivée par la volonté de rendre la pareille pour tout ce qui a été fait pour moi, mais aussi par le fait d’être si jeune et savoir que je ne vais jamais cesser d’apprendre. Égoïstement, je tiens à être la meilleure musicienne que je puisse être, et une manière de continuer à avancer vers ce but est de continuer à écrire, continuer à jouer, à collaborer, à écouter… J’ai tellement soif de tout ce qui me reste encore à apprendre. Si je peux inspirer quiconque à faire quoi que ce soit, j’espère que ce sera de garder l’esprit ouvert, et simplement continuer à apprendre et grandir.”

Avez-vous des expériences ou des anecdotes sur la façon dont vous avez été aidée et comment vous avez aidé d’autres personnes dans votre industrie?

“J’ai vu Ouroboros donner leur premier concert lors du Festival de Musique Rotary à St-Jean, il y a quelques années. Dès les premiers accords de la première chanson, je fus conquise – voici 5 musiciens professionnels qui produisent ce son époustouflant et rempli de subtilités, jouant un répertoire complexe requérant une technique avancée, supporté par les rythmes les plus fous avec une dextérité éblouissante. Ils sont allés complètement à l’encontre de la formation Rock traditionnelle de 5 membres, avec plutôt une formation de 4 saxophonistes et un batteur. Ils ont joué un répertoire arrangé, ou composé et arrangé, par les membres du groupe, et de les voir jouer cette première fois a été un moment déterminant dans ma vie. J’ai eu l’impression qu’ils exprimaient et extrapolaient toute la musique formant l’héritage de St-Jean, et j’en ai eu le souffle coupé. À ce moment, j’ai su, sans l’ombre d’un doute, que je tenais à faire de la musique une carrière et je me suis sentie convaincue d’avoir les moyens suffisants pour y parvenir.”

Donnez-nous une liste des prix ou mentions d’honneur qui ont le plus de valeur pour vous

“MusicNL pour l’Artiste féminine de l’année et une appréciation spéciale pour le Prix Musical Borealis. Voir mon travail soutenu et célébré par ma ville et des communautés de musiciens à l’échelle de la province, co-musiciens, mentors et héros, est la chose la plus vivifiante qui soit. Je connais ces gens, je connais leurs visages, et le fait qu’ils me connaissent personnellement et continuent d’appuyer tout ce que je suis en train de faire est vraiment très significatif pour moi. Que pouvez-vous demander de plus que l’appui des gens autour de vous?”

Nommez une chose que les jeunes femmes devraient savoir sur vous?

“Je ne laisse pas le fait que je suis une jeune femme m’empêcher de poursuivre mes ambitions. Il n’y a rien qui m’empêche de faire absolument tout ce que je peux pour devenir la meilleure version de moi-même possible, c’est donc vers cela que je tends à tous les jours.”